Progression Savoir-Faire

Une présentation permet lors d’un exposé oral, d’illustrer vos idées synthétiser vos arguments et de facilité la mémorisation des points forts de votre message à votre auditoire.
Une présentation bien documentée, planifiée et structurée peut être un échec lorsqu’elle est mal exposée.


Plusieurs éléments déterminent la réussite d’une présentation.
Le rythme :

  • Ne parlez pas inutilement, tenez-vous au discours préparé
  • Répondez aux questions simples
  • Reportez poliment les question demandant une réponse plus développée en fin de présentation
  • N’oubliez pas quand vous êtes dans votre discours préparé. Vous gardez le contrôle de votre exposé
  • Le temps de présentation doit être déterminé à l’avance
  • Généralement une diapositive nécessite de une à une minute et demie
  • Une idée par phrase en texte court qui est développée à l’oral
  • Une phrase écrite par diapositive
  • Une alternance entre une page diapositive et une page texte

L’attention :

  • Le niveau d’attention d’un public varie considérablement au cours d’une présentation. L’attention est élevée au début puis va en diminuant. soyez conscient de ce concept de durée d’attention
  • Vous devez gérer votre présentation pour augmenter le niveau d’attention de votre auditoire
  • Vous ne devez pas vous laissez aller en fin de présentation
  • Vous devez donner quelques indices pour notifier à votre auditoire que la fin de votre exposé est proche et qu’il doit s’attendre à votre conclusion

L’entraînement :

  • Une présentation orale d’une demi-heure nécessite un à deux jours de préparation.
    Elle a pour but de transmettre un message public tout en insistant que sur des points essentiels

Vos attitudes personnelles ont un impact direct dans la perception de votre présentation.


La gestuelle :

  • Doit être utilisée pour souligner des détails ou appuyer une emphase supplémentaire quand cela le nécessite
  • Ne répétez pas toujours les mêmes gestes
  • Ne croisez pas les bras

La voix :

  • La modulation de la voix est aussi très importante lors de vos exposés oraux.
  • Vous devez parler suffisamment fort pour être entendu
  • Évitez le ton monocorde il amène l’auditoire à s’endormir
  • Évitez le ton criard il amène l’auditoire à se fatiguer d’écouter

Le contact visuel :

  • Regardez l’auditoire dans les yeux aussi souvent que possible cela vous permet de gagner sa confiance et son implication.
  • Plus le public est réduit plus les contacts visuels sont importants.


La respiration :

  • Elle vous permet de continuer à parler avec une voix forte et à moduler vos ponctuations

En résumé, une présentation orale nécessite que vous synthétisiez des points dans des idées précises. Pour réussir, vous avez besoin de bons supports visuels et d’un séquençage logique.


Commentaires ( 0 )