WMA

WMA propose de protéger dès l’encodage les fichiers de sortie contre la copie illégale par une technique nommée DRM (Digital Right Management), en français GDN (Gestion des Droits Numériques).
Il n’existe pas de standard sur cette technique.