Freeware

Freeware indique que le logiciel fourni est gratuit, indépendamment de sa licence d’utilisation.
Dans certains cas, ce sont des logiciels du domaine public.
Le code source du programme n’est pas disponible, ce qui interdit, par exemple de corriger des bogues ou d’effectuer des améliorations.